Résumé du match Taupont B / Guillac – 11e journée de D3 (20 décembre 2015)

COMPOSITION: A.LETELLIER, G.DELORME, J.OLIVIER(Cap), K.OLIVIER, B.CHANTREL, B.BREFORT, G.FAUCHEUX, A.DALIGAULT, L.CHAHBAZIAN, A.LEGENDRE, A.LE VIAVANT
REMPLAÇANTS: G.BOUILLY, G.DELAUNAY, M.ROBERT
BUTEURS : G.DELAUNAY x2, B. CHANTREL
MÉTÉO : Beau temps
TERRAIN : Bon pour un 20 décembre

Réception du leader ce dimanche pour le titre honorifique de champion d’automne.
Une grosse motivation coté Taupontais, ressentie dès l’échauffement, permet aux verts d’enfin entamer un match par le bon bout.
La tactique mise en place alliée à une grosse débauche d’énergie empêchent les Guillacois de développer leur jeu. Le ballon ressort proprement de derrière mais la liaison entre le milieu et l’attaque n’est pas bonne car trop de précipitation dans les transmissions.
Cela donne une partie faible en occasions de part et d’autre mais le rythme élevé adopté par les deux équipes offre aux spectateurs une rencontre plaisante à regarder.
Preuve en est, petite discussion entre le n°10 local et l’arbitre pendant un arrêt de jeu : « Respires Paco!! » et l’arbitre tout rouge « oh pu…. ça joue vite aujourd’hui ».
La pause approche et hormis une parade d’Aurelien , notre bon gardien du jour, Taupont n’est pas inquiété. Guillac essaie de ressortir la balle proprement mais tergiverse quelque peu.  Alors Laurent Chahbazian, toujours à l’affût d’un bon coup, intensifie son pressing, contre le défenseur et se présente seul face au gardien mais l’angle est bien fermé par le portier adverse. Guillaume Delaunay a suivi et se situe juste derrière et d’un appel vocal à la A4B lui demande la balle.
Laurent d’une subtile talonnade lui transmet le cuir, Guillaume contrôle, résiste au retour d’un adversaire et termine dans le but vide! MAGNIFIQUE 1-0

MI-TEMPS : Les consignes sont claires, reproduire la même prestation qu’en premiere période

Le rythme baisse quelque peu mais l’intensité reste la même. Toutefois Guillac se fait plus dangereux offensivement et va se voir récompensé de ses efforts assez rapidement. Sur un ballon mal repoussé par la défense, le n°11 visiteur s’empare du ballon, s’engouffre dans la surface dans une forêt de joueurs et … tombe! Penalty.
D’après mes sources (donc peu fiables), il aurait admis avoir plongé. Qu’importe, le penalty est transformé et Guillac revient dans la partie. 1-1
La révolte est immédiate. Peu après l’engagement, l’Aurore obtient un corner. Corner bien tiré au premier poteau, prolongé au deuxième et repris victorieusement par Guillaume Delaunay d’une tête lobée qui surprend le gardien Guillacois. 2-1
Le plus dur est fait pense t’on mais les jaunes ont de la ressources. Les verts passent en mode contre ce qui permet a Guillac de multiplier les occasions de revenir au score. Les contres mal négociés par l’Aurore, c’est fort logiquement que nos rivaux vont égaliser par une belle reprise de volée que même Philippe Bouilly n’aurait pas arrêté!. 2-2
Il ne reste plus beaucoup de temps pour espérer l’emporter. Mais Guillac résiste bien, les minutes s’écoulent et les assauts Taupontais ne donnent rien.
Ultimes secondes de jeu, Gauthier Delorme joue une touche rapide vers Alan Daligault, ce dernier transmet à Laurent Chahbazian dans la surface, Laurent dribble son vis à vis mais celui-ci le crochète et tel Pippo Inzaghi de la grande époque, Laurent s’écroule et obtient un penalty justifié!
Benjamin Chantrel se saisit du cuir, prend son temps, fixe le gardien et place un plat du pied contre-pied qui délivre tout un stade!!! 3-2
Peu apres le coup d’envoi l’arbitre libère les 22 acteurs.
3-2 score final

Une excellente prestation qui permet à l’Aurore de faire LA bonne opération aujourd’hui en reprenant la tête du classement devant nos rivaux du jour. Il faudra reproduire ce genre de prestation l’an prochain alors doucement sur la mayo! je vous souhaite à tous de bonnes fêtes de fin d’année.

NB: Pour que nous puissions faire un match de foot, nous avons besoin de bénévoles. Pour nous arbitrer (le centre, la touche), nous coacher, préparer le matériel (et oui un maillot sale du dimanche ne revient pas tout seul propre dans le sac!), tenir la buvette, nettoyer les locaux… et j’en passe.
Ils pourraient faire autre chose mais non ils donnent de leur temps pour nous permettre à nous les joueurs de pratiquer notre passion. Ils méritent tout notre respect et l’Aurore de Taupont ce n’est pas seulement les joueurs mais un ensemble. On ne vous le dit pas assez souvent MERCI

Chabal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s